Les filles d'un coté ... les garçons de l'autre !

Publié le par Julien

  Une fois n'est pas coutume c'est chacun de notre coté que nous avons passé notre dernier week end ...

Les unes en rando de 2 jours à cheval, les autres en "canot-camping" ... tous au mileu de la nature ...
Nous sommes partis ensemble, vendredi après midi , et Yannick, mon cousin en vacances chez des amis à Montréal pour quelques semaines, s'était joint à nous. 

Nous avons donc pris la route direction Trois-Rivières, et le temps n'était pas vraiment de la fête...  le barbecue prévu pour la soirée est un peu tombé à l'eau ... Nous nous sommes donc retranchés vers un petit resto/bar perdu  au milieu de la campagne quebecoise ... et sommes tombés sur l'attraction locale de la semaine : le méchoui du village !

Parmi des quebecois de pure souche, nous faisions vraiment touristes, et nous n'arrivions d'ailleurs pas à comprendre la moitié des mots lorsque les gens nous parlaient ... mais nous avons quand meme pu gouter au sanglier et patates chaudes du chef.. un pur régal ! 
 



Après cela nous avons déposé les filles à la ferme où se faisait le départ de leur rando, et nous avons pris la route direction le Parc de la Mauricie ... je m'en vais vous raconter le week end "masculin" ... je laisserai ensuite le soin aux filles de raconter leur périple ...  

Après une première nuit dans le camping "classique" du parc de la Mauricie, nous décidons au petit matin de réserver un emplacement de camping "sauvage" pour la nuit suivante , que l'on rejoindra avec un canot que nous avons loué ... en fait il y a quelques emplacements "sauvages" qui ne sont accessibles qu'après quelques heures de pagayage, 3 ou 4 emplacements tout au plus sur le même site ce qui assure une tranquilité certaine !

1ere étape donc : se rendre au lac du Caribou (oui je n'invente meme pas le nom ! ) avec le canot sur le toit de la vanette ... Freestyle !



Il fallu faire ensuite le tri sur ce que nous devions prendre ... 3 dans la même embarcation, avec la tente, sacs de couchage, nourriture, boisson, barbecue ... on allait couler direct !



Après une entrée dans l'eau hasardeuse ... nous avons réussi finalement à trouver notre équilibre mais le moindre d'entre nous qui éternuait de travers et le bateau se retournait !



Les paysages qui s'offraient à nous valaient bien ce sacrifice : de la nature à perte de vue, sans une construction, juste de l'eau, de la forêt ... et 3 chablaisiens !


 
Après un arrêt barbec sur une plage de sable, des traversées de lac pour trouver le bon chemin, et quelques coups de pagaie dans l'air pour chasser les moustiques, nous avons trouvé notre campement au bord du lac aux onze îles, sur une plage de sable, et le soleil qui était enfin de la partie ... grandiose !





Une petite baignade s'imposait alors ...



Nous n'esperions qu'une chose : qu'un ours ne vienne pas s'inviter à notre petite soirée saucisses ... En effet, le matin meme lors de la reservation du campement, la "Ranger" ne nous avait pas donné le campement suivant ... pour cause de présence d'ours les nuits précédentes ... rassurant !



Qu'a cela ne tienne, nous avions Benj, notre pro de l'accrochage de nourriture à 5 m de hauteur, et nous avons passé une nuit tranquille, avec le hurlement des loups au loin ...



Au petit matin (très petit, nous n'avions pas de montre...il s'est avéré ensuite qu'il devait etre autour des 7h ! ), nous avons plié notre paquetage et pris la "route" inverse pour rejoindre la civilisation. L'embarcation ainsi chargée n'était quand meme pas de tout confort et nous devions faire des pauses tous les 300 m sur une berge pour dégourdir les muscles !

Voila, une chavirée de plus qui restera gravée dans nos mémoires ... et que nous partageons pour notre plus grand plaisir avec vous au travers de ce blog et des photos (lien en haut a droite ou ici)
Place au récit des filles !


Nous avons également passé un excellent week end, Normal puisque nous étions à cheval! En plus de cela nous avons hérité de deux appaloosas, des supers petits chevaux. Leurs noms: Calypso pour Sarah et Chaman pour moi. Pour le reste, logement tout confort dans une cabane au milieu des bois et collègues de randos québecois, à l'humour plus ou moins lourd...







Pendant deux jours, toute la journée à cheval, avec des terrains variés, C'était un vrai régal.
Galop dans les dunes de sables et les marécages, traversée de rivière et ballade en fôret. bref on a pas vu le temps passé. Je serais bien restée quelques jours de plus en compagnie de ma monture, et j'échangerais bien nos chemins callouiteux contre leurs pistes de sables!

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Hum............. pouvoir goûter à vos hambergers "maison" au Lac du Caribou ! Un rêve !
Bonne continuation à tous,
Répondre
W
Et ben très sympathique week
J'aime beaucoup la section photo
pour week des filles.
Paysage qui donne envie d'y etre aussi...
Répondre